· 

Interview avec Apolline, créatrice de Liquid Lines Creative

 

J'ai découvert les photographies d'Apolline sur Instagram. Je suis tout de suite tombée sous le charme de ses clichés ensoleillés qui sentent bon l'Australie et le sable chaud. Ses idées de collections sont originales et j'étais très curieuse d'en savoir plus sur sa dernière collection Boards & Bodies, qui parle de femmes... et de surf !

 

- Hello Apolline, je suis ravie d'échanger avec toi :) Peux-tu te présenter et nous raconter quand et comment tu as été attiré par la photographie ?
Je m'appelle Apolline. J'ai grandi près de Lille et j'ai étudié à Bordeaux en école de commerce. A la veille de mon départ en Chine en 2012 où j'ai effectué mon échange universitaire, mon père m'a offert mon premier réflexe. La photographie avait toujours été une passion de famille. Mon grand-père m'avait déjà initié au développement de photos argentiques dans sa propre chambre noire étant petite. Je n'avais pourtant jusqu'alors jamais eu mon propre bel appareil photo.
Arrivée à Shanghai, j'ai tout de suite connecté avec mon appareil et j'ai adoré capturer les moments inédits vécus là bas. Cette expérience universitaire m'a aussi permis de voyager dans plusieurs pays du Sud Est de l'Asie, ou j'ai pu expérimenter différents styles de photographie de voyage.
En 2016, j'ai décidé de quitter l'Europe et de partir m'expatrier avec mon copain à Sydney. J'avais toujours rêvé de vivre à la plage et ce désir devenait enfin réalité. Nous avons acheté un campervan quelques mois plus tard et cela nous a permis d'explorer la côté Est du New South Wales de fond en comble. Inspirée par la beauté de la nature et de paysages encore sauvages, j'ai commencé à focaliser ma photographie sur du contenu s'axant davantage sur l'océan, la plage et les paysages environnants.
J'ai alors investi dans du matériel de meilleure qualité, ainsi que dans un drone. En ayant toujours mon appareil photo et mon drone lors de nos expéditions en van le weekend ou en vacances, j'ai pu expérimenter plusieurs techniques, affiner mon style et développer mes connaissances en photographie. Je suis également beaucoup de photographes de surf et de nature dont je m'inspire et dont j'apprends beaucoup.

 

- Qu'est-ce qui attire ton regard, te donne envie de prendre une photo, de commencer une série ?
La beauté et la force des éléments de la nature est certainement ce qui inspire le plus ma photographie. La grandeur des arbres en forêt, l'étendue infinie de l'océan ou encore l'immensité d'un ciel étoilé suscitent chez nous un sentiment de petitesse et d'humilité. C'est cette sensation que je cherche a transmettre dans mes photos.
J'ai également découvert le surf en arrivant ici et aujourd'hui c'est un sport et un art qui guide mon style de vie et occupe la plupart de mon temps libre. Depuis lors, il m'est naturel de créer des visuels artistiques de surfeurs et surfeuses également.
Jusqu'à l'an dernier, la plupart de mes photos s'inspiraient de paysages ou de moments volés à des sujets en quête de connexion à la nature.
En fin d'année dernière, j'ai voulu expérimenter un style plus mis en scène, préparé et soigné. Ma dernière collection - Boards & Bodies - s'inspire de la richesse d'une passion, le surf, qui rassemble des femmes aux profils divers et variés pour créer des scènes harmonieuses, travaillées et visuellement sensuelles et agréables à l'œil.
- Aurais-tu une anecdote à nous raconter autour d'une photo ?
Lorsque j'ai shooté la collection Boards & Bodies, j'avais prévu de photographier les scènes vue du ciel en milieu de journée. Il est généralement préférable de prendre des photos 1h après le lever et 1h avant le coucher du soleil. C'est ce que l'on appelle les 'golden hours', heures auxquelles la luminosité est la plus chaleureuse et la plus douce. Pour autant, pour que le rendu de ces compositions soit le plus soigné possible, il fallait à tout prix éviter les ombres, raison pour laquelle j'avais planifié ces scènes à l'heure du midi. 
Il s'avère que le jour choisi était l'un des plus chauds de l'année 2020 avec 45 degrés de température. Le sable était bouillant et il était impossible pour mes modèles de poser dans ces conditions ! On a du s'adapter et reporter le shooting au lendemain en fin de journée. Elles étaient par chance toutes disponibles. Le temps était plus clément et grâce à un ciel aux nuages éparses, les ombres n'étaient pas trop prononcées.
C'est le type de shooting qui s'organise des mois à l'avance et tout est pensé au préalable. Cela requiert tellement de préparation que lorsque le weekend de l'événement est fixé, le jour venu, il faut s'adapter aux conditions et optimiser au maximum le temps précieux alloué avec les modèles!

 

- Un endroit particulier que tu adores prendre en photo ?
L'Australie offre aux habitants côtiers des piscines creusés en bord de mer, qui viennent se remplir naturellement par l'eau de l'océan. Vue du ciel, ces 'rockpools' ont des airs paradisiaques et presque irréels. J'adore les photographier.

 

- Quel matériel utilises-tu ?
J'ai un boitier Nikon D850 et plusieurs objectifs adaptés. Les objectifs que j'utilise le plus sont les suivants : la focale fixe Sigma 35mm f1.4 pour les portraits, mon objectif Tamron 24-70mm f2.8 qui reste le plus versatile et mon Nikon 70-300mm f4.5 à usage zoom pour les photos de surf. 

J'utilise aussi beaucoup mon drone DJI Mavic Pro. Je réfléchis à le remplacer par un modèle plus récent. Ce sera certainement mon prochain gros investissement !

 

- Plutôt shortboard ou longboard ?
Définitivement longboard ! Je n'envisage pas de passer au shortboard. J'adore les beach breaks aux longues vagues qui te ramènent quasiment à la plage. Je ne suis pas encore à ce niveau car j'ai débuté il y a seulement 2 ans, mais j'aimerais beaucoup réussir à marcher avec élégance sur ma planche jusqu'à en atteindre l'avant et 'noseride'. comme on dit ici :-) ! Je trouve cette pratique tellement gracieuse que je la situe à mi chemin entre sport et art.

 

- Pour acheter une de tes photos sur papier c'est sur ton site que ça se passe ?
Mes photos sont en vente directement sur mon site internet www.liquidlinescreative.com. J'ai aussi une sélection des mes photos et illustrations disponibles sur Blue Thumb (pour les australiens) et sur Society 6.
Ma dernière collection Boards & Bodies n'est pas encore disponible dans la partie "shop" de mon site, mais en me contactant vous pouvez m'acheter une ou plusieurs photos si vous êtes intéressés.

 

Merci beaucoup Apolline, tes réponses et tes photographies m'ont fait voyager jusqu'en Australie pendant quelques instants !

A bientôt.

 

 

* Présentation de la collection Boards & Bodies (ma préférée <3) :

Au premier regard, cette série photographique s'ancre dans un jeu de symétries, de motifs à répétition, joue sur des compositions géométriques et minimalistes, et met en lumière des jeunes femmes aux corps relativement uniformes adoptant des poses séduisantes.

En réalité, ces modèles aux apparences similaires révèlent une palette de personnalités aussi diverses que la gamme de couleurs des planches de surf utilisées dans cette collection. Des histoires, nationalités et âges différents, mais aussi des tempéraments, valeurs et sensualités variés... d'une française extrêmement extravertie et voluptueuse à une jeune hollandaise calme, bienveillante et davantage mystérieuse.

Par ailleurs, derrière chaque modèle se cache une surfeuse au profil bien distinct... d'une débutante qui s'initie au surf depuis quelques mois à une surfeuse tahitienne expérimentée, surfant depuis son plus jeune âge.

Pour autant, ensembles, elles composent des scènes harmonieuses, sensuelles et visuellement agréables. L'équilibre de ces clichés repose sur la passion partagée de ces femmes pour le surf, au delà de leurs parcours, expériences et de sensibilités divergentes, créant un sentiment visuel d'unité et d'harmonie.

 

Lien vers la collection entière.

Écrire commentaire

Commentaires: 0